Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Echos de Bozel et ValVanoise

Baisse de la population en ValVanoiseTarentaise. Pourquoi?

6 Février 2017 , Rédigé par Jean Kerrien Publié dans #ValVanoiseTarentaise

Baisse de la population en ValVanoiseTarentaise. Pourquoi?

Un article du Dauphiné Libéré du 12 Janvier dernier sur la population municipale des communes de Savoie a attiré mon attention. Globalement, la Savoie a gagné 3200 habitants par an entre 2009 et 2014.

Mais , sur les 296 communes de Savoie, 86 ont vu leur nombre d'habitants diminuer.

L'article du Dauphiné Libéré précise que Champagny figure parmi les 10 communes qui ont perdu le plus d'habitants ( plus de 10%).

 

Ce n'est pas la seule commune de ValVanoiseTarentaise qui ait vu son nombre d'habitants baisser: Bozel, Brides les Bains, Feissons sur Salins, Le Planay et Saint Bon Tarentaise ont aussi perdu des habitants entre 2008 et 2014. Globalement, ValVanoiseTarentaise a perdu un peu moins de 1% de ses habitants. (Par contre, le canton Bourg Saint Maurice Aime , aux caractéristiques similaires, a gagné  pendant ce laps de temps 1% d'habitants )

NB: Les chiffres retenus officiellement sont ceux de la population municipale.

NB: Les chiffres retenus officiellement sont ceux de la population municipale.

NB: Les chiffres retenus officiellement sont ceux de la population municipale.

NB: Les chiffres retenus officiellement sont ceux de la population municipale.

Baisse de la population en ValVanoiseTarentaise. Pourquoi?

Cela peut paraître surprenant quand on connait le taux de chômage bien plus bas qu'ailleurs et la prospérité économique régnant en ValVanoiseTarentaise.

Mais n'est ce pas les difficultés pour trouver un logement à louer à l'année, la cherté des loyers, qui font qu'un certain nombre d'habitants, de jeunes en particulier, doivent se loger  en dehors de ValVanoiseTarentaise?

Bozel a perdu 21 habitants entre 2008 et 2014,la population municipale s'élevant à 2018 habitants au 1-1-2017.

En 2009, le PADD ( Plan d'Aménagement et de Développement Durables), établi dans le cadre de la révision du PLU, prévoyait ceci:

L’objectif de population à atteindre en 2018 est de l’ordre de 2 200 habitants (une augmentation de l’ordre de 10%). • soit 225 habitants supplémentaires, soit environ 100 logements supplémentaires"

Le PADD poursuivait:

"L’objectif est de proposer un panel de logements : collectifs, intermédiaires et individuels :  prévoir environ 30 logements en collectif, et 70 en intermédaire et individuel." 

Le PADD constatait aussi:

"En 2007, on compte 1 420 logements, dont 860 résidences principales. Les résidences secondaires ont connu un fort développement entre 1982 et 1990.( Et cela a continué: entre 1999 et 2007, le nombre de résidences secondaires s'est accru de 44% tandis que le nombre de résidences principales augmentait de 4,6%)

Il existe une forte demande de logement en résidence principale.

61 logements sociaux sont recensés en 2007 (soit 4,3 % du total des logements). Les demandes de ce type de logement avoisinent la cinquantaine."

Cet objectif de réalisation de 100 logements supplémentaires au titre de résidences principales ne sera pas  atteint en 2018,  même avec les nouvelles constructions du lotissement des Vignes. Et un certain nombre de résidences principales ont été vendues et sont désormais utilisées par leurs nouveaux propriétaires comme résidences secondaires...

Aussi il n'est finalement pas surprenant de voir baisser la population permanente de Bozel.

Développer l'accueil des touristes pour favoriser les emplois , c'est bien. Permettre à ceux qui travaillent pour eux de se loger sur place, c'est bien aussi.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article