Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Echos de Bozel et ValVanoise

Bozel va t'il adhérer à la charte du PNV ?

20 Août 2015 , Rédigé par Jean Kerrien Publié dans #Tourisme, #Environnement

Bozel va t'il adhérer à la charte du PNV ?

Le 23 Juillet 2015, la municipalité de Bozel, sollicitée par le Parc National de la Vanoise comme toutes les communes concernées, a organisé une réunion publique au sujet de la charte du PNV, sous titrée :

Adhérer à la charte du Parc National de la Vanoise, quels avantages?


 

La grande majorité des 29 communes concernées par la zone d'adhésion du PNV a décliné la proposition de réunions du PNV .

C'est tout à l'honneur de notre municipalité d'avoir accepté de l'organiser.

Une vingtaine de Bozelains, en quête de précisions, y ont assisté, dont une dizaine de conseillers municipaux.

Comme aucun compte rendu de cette réunion n'est paru dans la presse ,le bulletin des élus ou le site Internet de la commune, je vous rapporte ce que j'en ai retenu, à titre d'information :

Les représentants du PNV ont rappelé l'historique de la charte et insisté sur une nouvelle orientation du Parc visant à développer le tourisme d'été.

Ils ont réaffirmé que les contraintes entrainées par la signature de cette charte sont minimes pour une commune :

1- nécessité de mise en place d'un règlement local de publicité.

2- élaboration d'un plan de circulation des engins motorisés « Le parc facilitera la mise en place de mesures de réglementation de la circulation motorisée » Cela devra être réalisé dans les 15 ans à venir.( Un plan avait déjà été rédigé par la précédente municipalité)

En matière d' urbanisme : il n'y aura aucune réglementation supplémentaire , le Scot (et donc les PLU communaux ) tel qu'élaboré actuellement respectant déjà les principes de la charte.

Ils ont longuement fait ressortir certains avantages liés à la signature de la charte :

Possibilités d'obtention du label : « Esprit  Parc National » pour , par exemple, des producteurs de miel de la commune,des producteurs de fromage, des accompagnateurs en moyenne montagne organisateurs de randonnées, pour les logeurs offrant des prestations spécifiques locales (services, produits,)

Priorité pour les communes ayant adhéré pour organiser des actions d'animation dans les écoles.

J'ai questionné le directeur du PNV sur les moyens financiers dont disposait le PNV pour accorder des subventions aux communes, dans le cadre des projets liés à cette charte: en 2014, 145 000 euros ( 4000 pour Bozel) ont été accordés par le PNV pour les 29 communes concernées. C'est bien faible…

Cependant il a fait remarquer que c'était un plus pour un projet d'être subventionné par le PNV. Cela entraînait un meilleur taux de réponses positives dans les demandes de subvention auprès des autres organismes sollicités.

Certains élus ont fait part de leur crainte de voir une nouvelle strate administrative supplémentaire à satisfaire lors du montage de nouveaux projets. Ainsi, Michel Pellicier a expliqué le cas d'un jeune agriculteur des Mollinets qui veut construire un bâtiment d'élevage près de chez lui et qui en est empêché, malgré un accueil favorable de la municipalité, en raison de toutes sortes de réglementations, à l'origine édictées pour la protection de la nature. Il risque d'arrêter son activité s'il ne peut mener à bien son projet, avec comme conséquences l'arrêt du fauchage et de l'entretien des prairies alentours.Le résultat de ces réglementations sera contraire à l'effet recherché sur la protection du patrimoine naturel!

En réponse, le directeur du Parc a fait état de la capacité du Parc à jouer les intermédiaires et d'étudier ce problème spécifique. Le Parc peut intervenir pour faciliter l'obtention de dérogations, en argumentant avec l'aide de ses services. Il a promis d'étudier ce cas.

Apparemment, à cette date, le bureau de l'office du tourisme n'avait pas formulé d'avis sur cette adhésion. Et pourtant je persiste à croire que le fait de faire partie du Parc National de la Vanoise serait bénéfique pour le développement du tourisme d'été, (que notre conseil municipal veut relancer selon le récent bulletin des élus).

Peu de communes semblent décidées à adhérer à cette charte( Bourg Saint Maurice a déjà refusé).Et pourtant, la majorité des communes stations de sport d'hiver avait signé auparavant  la Charte nationale en faveur du Développement durable dans les Stations de Montagne (Lire les principes fondateurs de cette charte, rubrique pages)

Lors d'un prochain conseil municipal, à la mi septembre, nos élus devront décider si Bozel adhère ou pas à cette charte.

En signant cette charte, les élus de Bozel vont ils mettre de côté leurs réticences « administratives » et saisir une chance de promouvoir le tourisme d'été tout en continuant de développer harmonieusement la commune ?


Jean Kerrien

 


Pour plus d'infos:

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article